Le Maroc va mobiliser les compétences des MRE pour promouvoir l'investissement dans l’Economie sociale

Le Maroc va mobiliser les compétences des MRE pour promouvoir l’investissement dans l’Economie sociale

Dans le but de développer l’économie sociale au Maroc, le ministère du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport aérien et de l’Économie sociale, le ministère délégué chargé des MRE et l’Office du Développement de la Coopération ont signé le 28 décembre une convention de partenariat avec la Direction du développement de la coopération pour mobiliser les compétences des Marocains à l’étranger.

Les deux ministères ont pour objectif de créer un partenariat en établissant un programme de coopération et de coordination sur les questions liées au développement de l’économie solidaire et au développement des coopératives au Maroc.

Dans le cadre d’un plan d’action 2021-2030 qui vise à soutenir 80% des coopératives d’artisanat et de tourisme, l’accord cherche à soutenir les initiatives des Marocains résidant à l’étranger dans le domaine de la coopération.

L’accord s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’article 16 de la constitution marocaine et vise à améliorer la performance des programmes et à renforcer les services aux Marocains de l’étranger.

A cette occasion, la ministre du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport aérien et de l’Economie sociale, Nadia Fettah Alaoui, a exprimé combien cet accord est une opportunité d’encourager la communauté marocaine à investir et à contribuer au développement territorial par l’implication dans les coopératives existantes et en bénéficiant des services prévus dans ce plan.

Le 5 novembre, la ministre déléguée chargée des MRE, Nezha El Ouafi, a présenté le « rapport d’action » pour 2020 qui vise à encourager un plus grand engagement du nombre croissant de Marocains résidant à l’étranger en matière d’investissements, afin d’atteindre 500 000 investisseurs d’ici 2030.

Après la signature de l’accord de partenariat, les responsables marocains ont eu une réunion de travail avec des diplomates de pays asiatiques pour discuter des moyens de renforcer les relations bilatérales et multilatérales dans des domaines liés au système éducatif, à la formation, à l’enseignement supérieur et à la recherche scientifique.

La réunion s’est tenue en présence de Saaid Amzazi, ministre de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, et de Driss Ouaouicha, ministre délégué chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Des ambassadeurs représentant le partenariat des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE), notamment la Thaïlande, la Malaisie, l’Indonésie, le Brunei, le Vietnam et les Philippines étaient également présents.

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *