Outils de soutien adaptés

Des outils de soutien adaptés au tissu industriel

L’amélioration de la compétitivité des PME est un enjeu crucial, pour la concrétisation duquel le PAI prévoit une série de mesures intégrées afin d’assurer un accompagnement adapté aux besoins des entreprises et de leur fournir un cadre favorable au développement de leurs activités.

Sur le plan du financement, un fonds d’investissement industriel public (le Fonds de Développement Industriel – FDI), doté d’une enveloppe de 20 milliards de dirhams, permettra au tissu industriel de se consolider, de se moderniser et de développer sa capacité de substitution aux produits importés.

Parallèlement à l’accompagnement de l’Etat, l’appui du secteur bancaire se renouvelle avec le lancement de la nouvelle stratégie.

Une offre de financement intégrée et compétitive est mise en place, en vertu d’une convention de partenariat conclue entre l’Etat et le secteur bancaire qui s’engage à accompagner les entreprises industrielles (taux compétitifs, soutien à la restructuration, accompagnement à l’internationalisation, …) et à fournir la consultation et l’accompagnement nécessaires aux porteurs de projets.

En matière de préparation de foncier industriel, 1000 hectares seront mobilisés pour la mise en place de parcs industriels locatifs avec des locaux clé en main.

Ces parcs industriels s’ajoutent à l’offre existante en zones industrielles et en plateforme industrielles intégrées (P2I), et intègrent un guichet unique, un bassin d’emplois de proximité, des services ad hoc et un dispositif de formation.

Une offre de formation adaptée aux besoins en compétences de l’industrie est mise en place dans le cadre du PAI pour assurer une meilleure adéquation de cette offre aux besoins des entreprises.

Des aides directes à la formation sont aussi allouées dans le cadre de la nouvelle stratégie.