Énergies Renouvelables

Présentation du secteur

Le Maroc bénéficie de réelles potentialités afférentes à sa position stratégique qui le qualifie à un placement  au cœur d’une vision énergétique qui a commencé déjà à donner ses fruits.

Le choix du secteur des énergies renouvelables au Maroc a été implusé grâce notamment à :

  • Un potentiel éolien estimé à 25 000 MW dont près de 6000 MW sont réalisables d’ici 2030
  • Un potentiel solaire illustré par 3000 heures d’ensoleillement par an et 5 KWh/m2/jour d’irradiation
  • Un potentiel hydraulique significatif pour les microcentrales hydrauliques : plus de 200 sites exploitables
  • Une potentielle biomasse important
  • Un cadre législatif et institutionnel attractif permettant d’accélérer la réalisation des projets de développement des énergies renouvelables

Offre Maroc

STRATEGIE SECTORIELLE

  • L’enveloppe budgétaire d’investissement dans les énergies à l’horizon 2020 est estimée à 18,95 milliards de dollars,
  • Soit près de 156 milliards de DH
  • Générera 000 emplois.
  • Prévoit une part de la puissance électrique installée en énergie renouvelable (éolien, solaire, et hydraulique) s’établira à 42% du parc à l’horizon 2020.

Objectifs

  • Réduction de la dépendance énergétique
  • Préservation de l’environnement
  • limitation des émissions des gaz à effet de serre
  • Lutte contre les changements climatiques

           Impact

PLAN SOLAIRE

  • Capacité de production électrique totale de 2 000 MW en 2020
  • 5 sites (Ouarzazate, Ain Bni Mathar, Foum Al Oued, Boujdour et Sebkhat Tah)
  • 2 technologies : Concentrated Solar Power et Photovoltaïque
  • Augmentation de la part de l’énergie solaire dans la capacité électrique totale à 14%.
  • Economie en combustibles de 1 million de tonne équivalent pétrole (TEP) et une émission évitée de 3,7 millions de tonnes de CO2 par an

PLAN EOLIEN

  • Augmentation de la puissance électrique installée de 280 MW en 2010 à 2000 MW à l’horizon 2020 (38% de la puissance installée actuelle)
  • Production énergétique annuelle prévue de 6600 GWh (26 % de la production nationale actuelle)
  • 5 nouveaux sites: Sendouk (Tanger), Koudia Baida II (Tétouan), Taza (Taza), Tiskrad (Laâyoune), Boujdour
  • Une économie annuelle de 1,5 millions de TEP et une émission évitée de 5,6 millions de tonnes de CO2 par an

 

CHIFFRES CLÉS

                                                                 PLAN SOLAIRE

  • Puissance solaire installée : 2000 MW à l’horizon 2020 (38% de la puissance installée actuelle).
  • Production électrique : 4500 GWH (18% de la production nationale actuelle)
  • Investissement : 9 milliard USD
  • Economie annuelle : 1 million de TEP soit près de 500 millions USD
  • Emission de CO2 évitée : 3.5 millions de tonnes par an
  • 2 technologies de production : le solaire PV ( Photovoltaïque) et le solaire CSP (Thermique ou ‘Concentrated Solar Power’)
  • 5 Centrales sur 10 000 ha, dont 500 MW à mettre en place d’ici à 2015 à Ouarzazate

PLAN EOLIEN

  • Puissance éolienne installée : 2000 MW à l’horizon 2020 (38% de la puissance installée actuelle)
  • Production électrique : 6600 GWH(26 % de la production nationale actuelle)
  • Investissement : 3.5 milliard USD
  • Economie annuelle : 1.5 millions TEP (Tonne Equivalent Pétrole) , soit 750 millions USD/an
  • Emission de CO2 évitée : 5.6 millions de tonnes par an
  • 5 nouveaux sites: Tanger2 (150MW), Koudia II Tetouan (300MW), Taza (150MW), Tiskrade à Laayoune (300MW), Boujdour (100MW)
  • Capacité hydraulique minimale installée à l’horizon 2020 : 2000 MW

Source : Agence Marocaine de développement des Investissements